Lophophora williamsii

cactus,lophophora,peyotl

Un peyotl en fleurs! Ce célèbre cactus contient plus de 50 alcaloïdes dont le principal est la mescaline. Les Indiens d’Amérique l’utilisent depuis très longtemps à des fins religieuses, son effet est parait-il similaire à celui du LSD.

On le trouve dans le Sud du Texas et le Nord du Mexique. Deux tribus mexicaines, les Huichol et les Tarahumara effectuent des pélerinages vers les contrées où on trouve le peyotl et l’utilisent lors de cérémonies très élaborées.

Quant à nous, nous nous contentons de l’admirer !



Publicités

40 commentaires sur “Lophophora williamsii

  1. Bonjour A Marie.
    Des problèmes pour te répondre, je tombe toujours sur la page de Skynet, je te met dans mes amies ce sera plus facile.
    Je suis aller sur ton message du 5 mai pour avoir la bonne adresse.
    Je te souhaite une bonne journée, Bisous.

    J'aime

  2. Merci à toi, je fais de même avec ton lien. Mais c’est bizarre car, quand je regarde mon adresse, le  » e  » s »y trouve , comprends pas ! Bonne journée, A-Marie

    J'aime

  3. Bonjour chère Anne-Marie,
    j’aime beaucoup cette plante, elle est très zen !
    J’espère que tu vas bien.
    Passe une agréable semaine.
    Nous n’avons toujours pas d’eau, c’est grave.
    Bisous.

    J'aime

  4. Drôle de nom, mais belle plante ! J’aime les cactus mais je ne sais pas s’ils m’aiment. Celui que tu nous offres ici est sympa et nous ne devons même pas aller jusqu’au Mexique, merci, Anne-Marie.

    J'aime

  5. Bonjour A-Marie,
    Je n’y connais absolument rien en cactus et suis content d’en apprendre un peu plus à ce sujet.
    De toute façon tu es une dame bien protégée avec tous ces piquants autour de toi.
    « Qui s’y frotte, s’y pique »
    Bisous

    J'aime

  6. original ce cactus!!!!!!
    je ne connaissais pas ..;quoique..les plantes grasses ne font pas partie de mon univers…..je devrais peut etre essayer!!!!
    je te souhaite une bonne journée
    a bientot

    J'aime

  7. J’espère que tu ne m’en veux pas et Thierry non plus d’ailleurs mais ce matin, j’étais tellement pressée …..
    Bonne journée, A-Marie

    J'aime

  8. Ah !Enfin je te retrouve!! Je tombais toujours sur la page skynet ! et j’ai eu un souci avec mozilla, je ne parvenais plusa afficher ma page et avec un autre moteur je n’avais plus ma liste de favoris! ah! la la, maitriser cet outil n’est pas de tout repos!
    Merci pour tes gentils messages
    J’aime beaucoup ta photo, je suis fan de cactus, j’en ai quelques uns mais ils ne fleurissent pas! si je pouvais en mettre partout dans la maison…
    Bises et bonne soirée

    J'aime

  9. Bonsoir Violette, pour éviter ces soucis, je te propose d’ajouter respectivement nos liens dans nos blogs si tu es d’accord. Quant aux cactus, un seul truc pour les faire fleurir : cesser de les arroser l’hiver tout en les maintenant dans un endroit sec et frais. Amicalement, A-Marie

    J'aime

  10. à consommer avec modération alors !mais super beau !!! de toute façon je le leur laisse bien… pas besoin de ça pour être heureuse.
    Il n’a pas d’épine ?!
    Bonne soirée, bises.

    J'aime

  11. Merci pour le lien, Anne-Marie. J’ai de belles dias du Mexique, avec de splendides cactus en effet et parfois avec un oiseau y perché. Une fois ce fut un beau pygargue juste au-dessus de ma tête. Que de souvenirs, tu me les fais revivre, merci.

    J'aime

  12. Tu en as de la chance, quand mettras-tu une de ces dias en partage, j’aimerais voir la photo du pygarge, les oiseaux m’intéressent beaucoup aussi. A-Marie

    J'aime

  13. hello bien original ce catus j’en ai quelque un mais je n’arrive jamais avoir de fleurs ,bonne journee bises

    J'aime

  14. Le principal remède consiste à cesser tout arrosage entre octobre et mars et à fournir à chacun la température hivernale qui lui convient, c’est le point le plus important mais aussi le plus difficile. Amicalement, A-Marie

    J'aime

  15. Oui, bien sûr. C’est un cactus qui pousse très très lentement, il faut de nombreuses années pour en arriver à ce stade.
    A très bientôt, A-Marie

    J'aime

Les commentaires sont fermés.