Des oeufs à la coque pour le déjeuner

Un nouvel insecte rôde dans  » mon petit coin de planète  » et cette fois, j’ai décidé de vous en présenter la larve en premier lieu :

chrysope,larve_chrysope

A peine née, cette larve court à la recherche de nourriture faite de pucerons, airaignées rouges, chenilles, cochenilles et oeufs de papillons ( cfr la photo ci-dessus ), laissant nectar et pollen de côté ! Ses deux puissantes mamdibules dévorent voracement plus de 600 pucerons avant transformation en chrysalide apès environ 16 jours d’existence. 

A ce stade, deux nouvelles semaines suffisent à l’éclosion d’un chrysope adulte ! Cette rapidité dans le cycle permet deux à trois générations de chrysopes par an.

Caractéristiqus de l’adulte : longueur +/- 1.5cm, ailes transparentes très nervurées, corps vert clair plus court que les ailes ( cfr photo de l’adulte ). Ses gros yeux globuleux jaunes lui valent le surnom de  » Mouche aux yeux d’or « 

chrysope,larve_chrysope

Ne vous laissez pas vous méprendre par la différence d’alimentation entre la larve et l’insecte adulte ! En effet, ce dernier se nourrit de nectar, pollen et miellat.

Pour se reproduire, il pond +/- 20 oeufs sous une feuille : il dépose une goutte d’un liquide qui s’étirera en fil, permettant ainsi le dépôt d’un oeuf au bout de chaque fil. Huit jours plus tard, la larve éclôt et la boucle est bouclée ! Dernière remarque : notre chrysope est présent dans les vergers, haies et prairies.

Réservez-lui un bon accueil car il réalise un véritable travail de lutte contre les pucerons remplaçant ainsi partiellement les pesticides ! 

Publicités

67 commentaires sur “Des oeufs à la coque pour le déjeuner

  1. Bonjour A-Marie,
    Quel vaste domaine que les insectes.
    Dur dur de s’y coller.
    Et tout d’abord comme tu le disais si bien chez moi, il faut d’abord regarder, observer et ensuite seulement on les aperçois et on se rend compte de toute l’importance qu’ils ont dans la nature.
    Pour ma part j’ai déjà les oiseaux, les papillons et un début dans les plantes, et pour les insectes je crois que je n’aurai plus le temps pour ça.
    Merci pour toutes les explications.
    C’est fou ce que l’on apprend sur certain blogs.
    Bonne journée et gros bisous

    J'aime

  2. Pour répondre à ta question, je dirais qu’il faut une bonne dose d’observation mais cela s’apprend très vite à condition d’y mettre le temps ! Et quels souvenirs tu m’évoques en me parlant de Fabre …. Bonne journée, A-Marie

    J'aime

  3. j’ai mis une réponse sur mon blog … qui sont destinées à une autre blogueuse A-Marie qui comme moi, pratique le yoga.
    tout de même, bonne soirée et bon week end

    J'aime

Les commentaires sont fermés.