Une belle rousse

Si vous avez des groseillers, c’est le moment d’y observer cette abeille solitaire qui leur est inféodée, l’andrène rousse Andrena rufa.

Toutes les andrènes nichent dans le sol où elles creusent des terriers individuels pour y accumuler le miel nécessaire à leurs larves. Il en existe de nombreuses espèces, pas toujours faciles à déterminer. Celle-ci, on ne peut pas la manquer avec sa toison rutilante…

La tache floue bizarre au premier plan est un mâle en vol, essayant de s’attirer les bonnes grâces de cette femelle.

andrène_rousse,Andrena_rufa

aaDSC_8766web.jpg

Les mâles arborent un costume plus discret et sont nettement plus petits, comme il est d’usage chez la plupart des hyménoptères solitaires.

aaDSC_8777web.jpg

 

Attention, toutefois, il ne faut pas la confondre avec l’osmie cornue, très fréquente en ce moment, qui niche dans les trous de mur ou les tronçons de roseaux. La couleur des poils du thorax et les préférences alimentaires permettent à l’observateur attentif de les différencier sans problème !

Voici un mâle d’osmie cornue Osmia cornuta, avec sa belle moustache blanche…

osmie_cornue,Osmia_cornuta

Publicités

49 commentaires sur “Une belle rousse

  1. Comme chez les humains, se sont les femelles qui séduisent, les mâles sont ternes.
    Superbes photos, particulièrement la seconde et les photos sont toujours bien commentées.
    Bon après-midi A-Marie.

    J'aime

  2. Bonjour,
    Superbe gros plan de ces abeilles dont je ne connaissait cette variétés de couleurs,jolie cadrage.
    Bonne fin de journée.
    Raymond

    J'aime

  3. Bonsoir A-Marie comme toujours tes macros sont splendides. Un petit mot pour Bernard che les oiseaux ce sont les femelles qui sont ternes pareil pour les poissons…
    Gros bisous
    Marcel

    J'aime

  4. Bonjour Anne-Marie, je me demandais quelle était l’espèce d’abeille solitaire qui est venu s’installer dans les nichoirs que j’ai disposé et d’après ton explication ce doit surement être l’osmie cornue. Elles vont et elles viennent sans arrêt, c’est amusant à regarder. Merci pour tes commentaires instructifs et tes jolies photos ! Bon samedi !

    J'aime

  5. hello chez moi elles y sont aussi pas toujours évident de repérer leur nid au milieu des parterre tres jolies photos ,bonne soiree

    J'aime

  6. Des photos à couper le souffle, et de vraies informations…le genre de post dont on se régale ! Tout grand merci, et bon dimanche !
    Silène

    J'aime

  7. Bravo chère ornithologue pour ton érudition. Et merci pour le partage de tes connaissances. Et de superbes photos en prime. J.H. Fabres, que j’ai lu dans ma jeunesse, aurait apprécié.
    Amicalement et à bientôt. dinosaure80.

    J'aime

  8. Honte à moi ! Voilà que je confonds ornithologie et entomologie. Etant certain que tu es branchée sur les deux sujets, je me console en me disant que ce n’est pas grave. Amicalement. Henri.

    J'aime

  9. bonsoir Anne-Marie . voilà de superbes macros . je ne connais pas cette espèce mais je serai attentif maintenant . bravo et merci . gros bisous

    J'aime

  10. Bonsoir Anne-Marie,
    Se sont de bien belles macros sur ces abeilles rousses,
    que je ne connaissais pas 🙂 voila quelque chose que tu
    viens de me faire connaitre lol 🙂
    je te souhaite une bien agréable soirée,
    Bisous à toi,
    Mimi …

    J'aime

  11. Voilà pourquoi je ne vois plus cette belle rousse depuis deux ans, depuis que j’ai dû supprimer les groseillers du jardin ! Superbe macro ! Bravo et merci pour cette info !
    Amicalement
    Jean

    J'aime

  12. Bonsoir. Superbes photos et très belles macros et merci pour tes explications. Je vais te souhaiter de passer une très bonne soirée. Amicalement Antoine.

    J'aime

  13. Magifique gros plans trés réussis sur cette belle bestiole!!
    La fiche de renseignements est trés interessante, j’aime beaucoup, car tu informes trés bien , alorsque je me contente de prendre les photos! Enfin, avec le printemps, les insectes sortent de leurs abris! Nous aussi, on se sent revivre!
    Joyeuses Paques
    Amitiés

    J'aime

  14. Bonjour A-Marie ! J’ai une petite question concernant l’osmie cornue comme je vois que tu t’y connais. J’ai fabriqué des nichoirs à insectes en forant des galeries de différentes diamètres dans des bûches et certains trous sont bouchés avec de la terre. Est-ce l’osmie cornue qui fait ça ou une autre espèce? Et pourquoi fait-elle ça? Pour protéger une ponte? Merci ! Et bon weekend de Pâques !

    J'aime

  15. Toutes les bêbêtes qui font bzz, bzz, je les ai loupées hier !!!
    Alors, tu n’as pas senti le parfum suave de mes giroflées ?? ils n’ont pas encore inventé le PC olfactif, dommage…. .
    Bisous et bonne soirée à toi.

    J'aime

  16. Bonjour Laurent, probablement une osmie, en tout cas (il y en a plusieurs espèces, dont l’osmie rousse, aussi courante que la cornue et dont les moeurs sont semblables).
    L’abeille divise l’espace disponible en cellules aux parois faites d’argile humecté de salive. Elle y dépose du miel, puis un oeuf par cellule. La file de cellules peut comporter une douzaine de compartiments, voire davantage. La nymphose a lieu vers juillet, et les adultes apparaissent à l’automne, mais restent en cellule jusqu’au printemps.
    Beaucoup d’autres abeilles et guêpes nichent dans les bambous et autres trous « préfabriqués » en bâtissant des cellules d’argiles, de feuilles découpées ou de résine… Tout un monde à observer pendant toute la bonne saison. Bon dimanche à toi

    J'aime

  17. hello petit passage pour te souhaité une bonne soiree
    les guêpes sont aussi tres interessantes a obsrvées j’adore les insectes bises

    J'aime

  18. Bonjour chère Anne-Marie,
    Je suis en pâmoison de nouveau devant tes macros.
    Je n’ai jamais vu d’abeille de cette couleur, on dirait une peluche.
    Elle est trop belle.
    Bravo l’artiste.
    Bonne soirée, je t’embrasse.

    J'aime

  19. Hello A-Marie,
    Un petit passage pour te souhaiter une bonne fin d’après-midi et par la même occasion toujours apprécier tes fabuleuses macros.
    Bisous

    J'aime

  20. Bonjour Anne-Marie ,
    Eblouie par ta science et la beauté de cette abeille
    ce sont des insectes que je regarde avec passion
    surtout l’été ,dans les parcs (il m’arrive de faire des
    sauvetages pour les tirer d’embarras)
    Beau reportage précédent …que d’aîles !
    Belle soirée , bise

    J'aime

  21. Une belle série de clichés pour cet article et un blog fort sympathique dans sa globalité. J’y reviendrai ! Merci pour la visite sur le mien. A+ et excellent week-end. Michèle

    J'aime

  22. Bonjour A-Marie.
    Très belles photos et belles couleurs pour cette abeille.
    Je n’ai que des « groseillers à fleurs », ça m’étonnerait qu’elles viennent par ici. Je vais surveiller à tout hasard !
    Bonne semaine.
    Jean.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.